Témoignages

 

 

janvier 2016

Hello Peter, 

Après plusieurs jours de test dans des conditions différentes, l'occasion de partager mes premières impressions sur ce ski extra que tu nous as construit. Je ne m'attache qu’aux sensations techniques, l’esthétique faisant son effet à chaque remontée dans les queues :-)

Neige fraîche poudreuse :

Bonne tenue dans la poudre, mais ne flotte pas naturellement, et la spatule est basse donc il faut bien rester sur l'arrière pour se lancer. Une fois lancé il tient bien en surface. Bon c est pas ce qu’on attend le plus de lui non plus :-p

Plus la neige se durcit, plus on sent le ski se raidir, et vouloir attaquer une amorce de coupe bien serrée.

 Neige fraîche tassée sur piste :

Superbes sensations, à la fois en telemark glissé doucement, et en carving un peu plus agressif. Le ski est dur et raide comme je le souhaitais, assez lourd pour ne pas flotter sur la neige irrégulière, et attaquer tout seul les courbes. Il renvoi super bien en fin de virage, comme les skis de slalom, le flex est vraiment impressionnant. Du coup beaucoup moins fatiguant à skier, ils transfèrent d’ un côté a l'autre quasiment tous seul, pas besoin de forcer les changements de pieds 

 Neige dur sur piste.

C’est le pire et le meilleur :-)

Sur un boulevard bien préparé, le ski est une merveille. Il attaque très rapidement, bien calé dans des rails profondes qui ne bougent pas, avec des belle courbes carvées serrées. Je peux godiller en telemark, mon rêve :-). Je les maitrise pas encore complètement, mais du coup j’ai fait quelques courbes sans libérer le talon, en mode alpin, et les skis tiennent la courbe et la pression bien mieux que la plupart des skis que j’ai testé. Même à basse vitesse tu peux limite te coucher en carving, et à pleine vitesse il tiennent même en verticale, sans s’écraser, un vrai bonheur.

 Bon par contre, comme ils sont super bien préparés, avec des lames de rasoirs de chaque côtés, j’ai beaucoup de mal à les faire déraper sur de la neige glacées ou bien dur. Du coup très difficile de les faire tenir sur une piste glacée très pentue, ou le dérapage permet de maîtriser la vitesse.... Je galère un peu

 Autre inconvénient qu’il va falloir maîtriser, comme tous les excellents skis nerveux, ils ne pardonnent aucune erreur, et partent directement en cas de manque de contrôle ou surprise sous la neige. Je me suis retrouvé plusieurs fois par terre sans comprendre d ou ça venait. Ils sont très exigeants, c’est le prix à payer pour piloter des avions de chasse!

 En tout cas je suis vraiment bluffé par la réalisation, qui est vraiment exactement ce que ‘j’avais en tête en essayant de te l’expliquer. La fidélité des sensations avec des skis de slalom est impressionnante, tu as réussi à créer des petites merveilles.

Je pense qu’il faut en monter au moins une paire en alpins, ils vont s’arracher. C’est un ski parfait pour la piste, et qui gagnera à être piloté plus précisément en alpin, avec un retour exceptionnel en fin de virage, un flex parfait, une densité qui cale le ski solidement, même dans une neige irrégulière. 

 Franchement j’ai teste pas mal de skis avec des gadgets anti vibrations, tendeurs de ski, absorbeurs de reliefs, etc ... Tes skis en bois les surpassent quasiment tous. C’est une superbe revanche sur les industries du ski...

Merci pour cette belle expérience, je suis trop content de pouvoir posséder ces planches, et encore plus d’avoir participé à leur création, tu vas les vendre comme des petits pains !

Pierre-Yves Aimon

 

Salut Peter,
Premier essai des skis aujourd'hui: super content! Faciles à skier, bon équilibre entre puissance et douceur... Ils sont top. Bravo l'artiste.

Sébastien Manelfe

5/1/2016

janvier 2016

Salut Peter,

Comme promis, voilà une petite rétrospective de ma journée d'hier.

En un mot, WooW!

Oui c'était vraiment top, une glisse incroyable et un touché de neige de dingue, plus tu lui donnes et mieux le ski réagit! 

Biensûr c'était ma première journée de Telemark de la saison et la neige hors des piste un peu croutée, mais celà ne m'a pas empêché de faire quelques feintes en freeride.

Les conditions étaient étonnament excellente et personne sur les pistes, sans parler de la météo.

En bref une journée exeptionnelle avec des lattes exceptionnelles aux pieds!

Merci encore pour ton travail (et celui d'Anati, biensûr!!! :) )et au plaisir de pouvoir partager quelques courbes en ta companie!

 

Je vous souhaite de bonnes fêtes

 

Fred Pereira

Décembre 2015

..Getting on very well with the skis and have seen no need to use anything else. Just light enough for touring, lush in the deep and more than manageable on piste. They are the perfect all mountain ski. One issue which is either good or bad depending on your point of view is the constant attention they draw. You meet someone in the middle of nowhere and they want to know about the skis, every ski lift journey involves an interrogation re the ski, come out of a cafe and there are 2 ESF instructors and a moniteur stroking the wood followed by questions when I approach, yesterday a lift attendant stopped the lift to come for a look. If I haven’t sold some skis for you to someone from the Grand Massif, Les Contamines or Praz de Lys I will be very surprised!..
Erik Arenz

..I didn't realise how slack my former skis were until I skied steep on my Rabbit on the Roof's. I had been putting my weight heavily on the front ski to keep them stable. The first time I tried to do so on these I found myself having a close encounter with the snow surface. The second time I was facing uphill. Until I realised I have to start skiing proper telemark again. After that, we've been a hand in a clove-kinda fit. I can rely on them anywhere. They're heavier than my previous ones, but 'feistier' so I still enjoy the agility when driving them hard enough. Love them, pure and simple. (And judging by the comments I get so do a bunch of other people)...
Pia Partanen
 
Hi Peter
Je n'ai pas encore pris le temps pour te remercier pour mes new skis !
Je les ais bien adoptés et domptés en Suisse au Carnaval, Ils sont terribles !
Michaêl ne me reconnaît plus sur les pistes, d'ailleurs, je suis maintenant bien mieux hors des pistes que dessus !
Bref, ils sont au top ! Et, si au départ, ils étaient un fort sophistiqués par rapport à l'idée que je m'en faisais avant de les recevoir, je les adore et je ne voudrais plus en changer !
Le look Courchevel me convient donc très bien !!! Bien vu !
Depuis le carnaval, ils sont fièrement exposés dans notre hall à la maison et sont plus admirés encore que ceux de Mick !!! C'est peu dire !
Encore grand merci et bravo pour ce magnifique travail ! 

Fabienne Leveaux (hiver 2014)

« 50 ans de ski dans la vallée et depuis trois mois un plaisir décuplé, une facilité de mouvement dans toutes les neiges ; on flotte littéralement au-dessus de l'élément ; la pente forte ne pose aucun problème car l'adhérence est optimale... et tout cela grâce au ski-bois sur mesure « Rabbit on the Roof » de l'artiste Peter du moulin des Praz de Chamonix. » Gilbert Ravanel.

« La première fois que j'ai rencontré Peter au sommet des Grands Montets, il est venu avec des skis magnifiques en bois sur son épaule et j'ai eu une sorte de flashback de mon enfance. J'ai grandi dans la nature sauvage en Laponie, j'aime les arbres, ils sont des «êtres vivants». J'adore le bois, il y a des esprits dans le bois.
J'ai toujours été attaché à mes "anciens" skis avec une structure en bois et je les ai gardés plus longtemps que tous les autres skis...
Il y a 3 ans, j'ai eu une paire de "Rabbit on the Roof" à tester, et j'ai immédiatement compris que je ne pouvais pas les rendre...
J'ai trouvé la paix avec eux. Ils sont en symbiose avec moi, je skie plus fluide, ces skis répondent naturellement au terrain, ils sont «très précis, vivants et doux». Meilleurs amis, ces skis ont changé mon attitude et mon style de ski. Je suis amoureuse de mes Rabbits... »
Gudrun Bergdahl.

« Peter n'a pas juste fait le ski que je voulais, il a fait le ski qu'il me fallait. Je l'ai compris après une demi-journée de prise en main, en me lançant dans une pente raide gavée de powpow, où j'ai tout simplement oublié que j'avais des lattes aux pieds pour me concentrer sur la glisse. J'étais confiant car mon père et mon cousin avaient craqué un an plus tôt pour des Rabbit, respectivement avec un joli all mountain et un freeride bien costaud. 105 sous le pied, un cambre et une spatule progressive, topsheet en bois piqué, 190 de long avec des Pivot pour aller au bout du trip, voilà pour le visuel. Sur la neige, le "sur mesure" prend son sens. En profondeur, ce sont des jouets à plaisir, le flex correspond parfaitement à ma façon de skier. Quand le hors-piste demande un peu plus de violence, en toutes neiges, ils ne sont pas non plus pris en défaut, avec une capacité à "faire corps" très rassurante. Mission accomplie pour leur programme principal. Là où ils m'ont surpris, c'est sur piste avec de la bonne neige douce, avec des accélérations dignes d'un bon petit ski de super G. Sur le gelé-carrelage, pas de miracle mais un comportement sain. Mention spéciale aux matériaux, carres et semelle très au-dessus des standards du marché. En plus, ils sont beaux et ils sentent bon ! Merci Peter »
Francois Delestre.